Site Warquignies

Son implantation

S'il porte le nom de la petite localité aujourd'hui intégrée dans l'entité de Colfontaine, l'Hôpital de Warquignies est en fait situé sur le territoire de la commune de Boussu. Il est d'ailleurs également connu sous le nom d'IMC Boussu (Institut médico-chirurgical). Quoi qu'il en soit son histoire est indissolublement liée à celle du Borinage qui l'a vu naître en 1926.

 

Sa création

Depuis le début du siècle, depuis 1905 plus précisément, la Caisse Commune des Charbonnages du Couchant de Mons désirait créer un hôpital pour soigner les ouvriers blessés dans les accidents de travail survenus dans les mines boraines : à l'époque, ils étaient pris en charge par les dispensaires des charbonnages. La première guerre mondiale avait cependant retardé les projets charbonniers : l'hôpital ne devait ouvrir ses portes qu'en 1926.

Son développement

A l'époque, il  pouvait accueillir 110 patients, et ses lits furent donc entre autres occupés par les victimes des grandes catastrophes boraines de l'entre-deux-guerres : le Fief de Lambrechies, le Grand Trait, Marcasse, l'Agrappe. Au fil du temps, l'hôpital se développa avec notamment l'ouverture de la maternité (durant la seconde guerre mondiale) et du centre de réadaptation. Tout en se dotant progressivement des différents services que l'on trouve dans les autres établissements hospitaliers (chirurgie, médecine interne, gériatrie...), l'institution a cependant toujours conservé certaines spécialités propres à son terreau d'origine comme la pneumologie.

Son rachat

Vinrent les années soixante et avec elles la fin des charbonnages borains. La Caisse Commune des Charbonnages du Couchant de Mons décida de vendre son hôpital : il fut racheté par des médecins de l'établissement. Les nouveaux propriétaires entamèrent alors assez rapidement des travaux importants et c'est ainsi que plusieurs ailes supplémentaires furent construites. La dernière en date a été inaugurée en juin 1993 et elle a coûté quelques deux cents millions de francs belges (5 millions d'Euros). C'est un bâtiment de six étages qui abrite la médecine interne et la gériatrie ainsi que l'imagerie médicale : son objectif n'était pas d'augmenter le nombre de lits (290 à l'époque), mais bien d'améliorer l'organisation et le fonctionnement des services.

Découvrez la page Facebook du CHR Mons-Hainaut Découvrez la page linkedIn du CHR Mons-Hainaut